Aussi

Décoction de gingembre


La décoction de gingembre


Avec les premiers hivers froids, voici les premiers signes de refroidissement: nez bouché, mal de gorge, toux et éternuements. Dans ces cas, on entend souvent si "du gingembre a été pris". Celui-ci, devenu aujourd'hui une manière de dire, a en réalité un fondement très précis, qui a ses racines dans la tradition de la médecine naturelle orientale et qui exploite les propriétés bénéfiques de cette épice, aussi spéciale que célèbre, dans la célèbre décoction de gingembre. Pour éradiquer les symptômes de la grippe et du rhume, la décoction de gingembre est un véritable remède. Et la préparer est vraiment simple. Nous devons d'abord obtenir au moins 4 cm de racine de gingembre. Après l'avoir nettoyé et épluché, coupez-le en 4 gros morceaux et mettez-le dans une casserole avec au moins 200 ml d'eau. Porter l'eau et le gingembre à ébullition, ainsi préparés, et laisser bouillir pendant au moins 5 minutes. À ce stade, notre décoction de gingembre est presque prête. Avec un tamis, filtrez la boisson obtenue et versez-la dans une tasse, en ajoutant quelques gouttes de jus de citron et, pour le rendre encore plus efficace, une demi-cuillère à café de miel d'eucalyptus.

Pourquoi vous faire plaisir avec la décoction de gingembre



Ils sont nombreux car ils sont liés à l'efficacité de la décoction de gingembre, en médecine naturelle. La première raison est liée à la forme sous laquelle le gingembre est cuit. La décoction est l'une des préparations les plus anciennes de la médecine naturelle traditionnelle. Le processus qui la distingue est la décoction de graines ou de racines, qui permet d'extraire les principes actifs et les huiles essentielles, sans altérer leurs propriétés essentielles. La deuxième raison est plutôt liée à la nature de la plante elle-même. Le gingembre, un nom commun de Zingiber Officinale, est une plante herbacée d'Extrême-Orient et appartenant à la famille des Zingiberaceae, ou ces plantes riches en huiles essentielles qui comprennent également la cardamome. La plante en elle-même est composée d'un tronc clair, de feuilles vertes en forme de lance et de petites fleurs jaunes. Cependant, la partie la plus connue de cette plante est sa racine. Charnue et ramifiée, c'est la racine qui préserve toutes les principales propriétés bénéfiques des plantes, des aromatiques aux nombreux actifs qui font du gingembre un véritable remède médical, à partir de ses propriétés désinfectantes.

Les propriétés bénéfiques de la décoction de gingembre



Le gingembre est une plante aux propriétés désinfectantes et anti-inflammatoires fortes. Les enzymes contenues dans le rhizome ont en effet le pouvoir de chauffer notre corps et d'éliminer les bactéries dues à la fièvre ou au rhume. Pour certains, il est également considéré comme un antipyrétique générique, capable de calmer les états fébriles moins aigus. Mais le gingembre n'est pas seulement ça. En fait, la décoction de gingembre se prête au traitement de nombreuses petites maladies. De ceux gastro-intestinaux, liés à une mauvaise digestion ou à une lourdeur de l'estomac, des problèmes liés aux nausées et vomissements causés, par exemple, par le mal des transports, le bateau ou la grossesse. De la régularisation des brûlures d'estomac, de la régulation des sucs gastriques, à l'action carminative, capable de lutter contre les flatulences excessives. De plus, la décoction de gingembre, grâce à son arôme intense et à l'action tonifiante du gingérol, est un excellent tonique stimulant la circulation vasculaire et sous-cutanée. C'est précisément pour cette raison que le gingembre est l'allié parfait des traitements amincissants car il aide notre corps à brûler les calories en excès.

Décoction de gingembre: contre-indications



Le gingembre s'est avéré être une racine aux propriétés multiples et efficaces. Cela signifie également que la prise de décoction de gingembre peut avoir des contre-indications, en maintenant la plupart des ingrédients actifs du rhizome intacts et efficaces. L'apport de la décoction de gingembre, par exemple, n'est absolument pas recommandé pour ceux qui souffrent de gastrite, d'ulcères ou de calculs biliaires, précisément parce que le gingérol a, parmi ses propriétés, celle d'augmenter la production de sucs biliaires. De plus, agissant directement sur la circulation sanguine, donc sur le cœur et sur la pression, il ne doit pas être abusé par ceux qui, par exemple, souffrent de maladies cardiovasculaires. En général, comme c'est souvent le cas avec les plantes médicinales, il ne faut pas en abuser, mais toujours garder des doses d'apport calibrées, sans dépasser la tasse de décoction par jour. Un excès, en fait, de décoction de gingembre, peut provoquer un gonflement de l'estomac, des brûlures sévères ou, en outre, favoriser la constipation. Enfin, même si antiémétique recommandé pendant la grossesse pour lutter contre les nausées des premiers mois, rappelons-le qu'à des doses excessives il nuit au foetus et devient abortif.